Du très sérieux, en Cabardes, vent d'Est, vent d'Ouest

 

Si l'on retrouve trace des Jouclary dés 1532 (Guillaume Jouglary fut consul de Carcassonne à cette époque, suivi de Antoine Jouglary), c'est en 1969 que Robert Gianesini fait l'acquisition du Château. Son fils Pascal lui succède à la tête de ces 60 hectares de vignes il ya quelques années avec ambition et passion.

 

Ces hommes sont avant tout des forçats, des dingues de boulot et de vin. S'ils peuvent donner autant d'allure à leurs cuvées, c'est aussi grace à ce terroir incroyable du CABARDES, entre vent d'Est et vent d'Ouest, alliant cépages atlantiques et cépages méditérranéens. 

Les images du domaine